Ostéopathie et sport

La pratique d’un sport peut parfois avoir des conséquences néfastes :

Que ce soit à la suite d’un traumatisme : entorses, hématomes, vertèbres « déplacées ».
Ou consécutif à un mauvais geste technique : tennis elbow, syndrome de l’essuie glace, etc.

Ces perturbations ont des répercussions sur l’ensemble du corps et peuvent donc entrainer dans la vie de tous les jours des désagréments tels que douleurs diverses, articulaires ou non, migraines, sensations de fatigue, etc.

La pratique peut elle-même être perturbée par un mauvais équilibre du corps. Ainsi toute perte de mobilité, que ce soit articulaire, viscérale ou musculaire va avoir des conséquences sur la santé du sportif mais aussi sur ses performances en limitant la précision du geste technique.

L’ostéopathie permet de traiter les causes précises des problèmes dans une approche globale du corps. Ce grâce a une parfaite connaissance de l’anatomie, de la physiologie et des interactions entre chacun des systèmes.. L’ostéopathe améliore ainsi le potentiel musculaire, la souplesse, ainsi que la capacité respiratoire du patient. Il existe aussi un effet sur la concentration et sur la récupération.

Chez l’enfant sportif, chaque chute, chaque traumatisme peuvent être lourd de conséquences. En effet les blocages peuvent perdurer et perturber la croissance. Il faut donc rééquilibrer dans ces cas le corps pour un développement sans « entraves ». Il est donc très important de contrôler les enfants qui se destinent à une activité sportive intense.

L’enfant sportif:

Chez l’enfant sportif, chaque chute, chaque traumatisme peuvent être lourd de conséquences. En effet les blocages peuvent perdurer et perturber la croissance. Il faut donc rééquilibrer dans ces cas le corps pour un développement sans « entraves ». Il est donc très important de contrôler les enfants qui se destinent à une activité sportive intense.

Quand venir voir un osthéopathe ?

En préventif pour un bilan, pour préparer une compétition, améliorer un geste technique en libérant toutes les structures. Avant de fréquenter une salle de gym…

En curatif pour équilibrer et retrouver les axes articulaires après un traumatisme (entorse, déchirure, intervention chirurgicale, séquelles de fractures, etc.) ou une sollicitation importante. Pour soulager des symptômes que sont les tendinites, l’essoufflement, les sciatiques, les maux de tête, le stress, la mauvaises récupération, les douleurs diverses.